L’assèchement des rivières menace le lac Nakuru

Les flamants du lac Nakuru au Kenya sont en danger car les rivières qui alimentent ce lac salé se sont asséchées, selon un article du quotidien kenyan Daily Nation du 2 août. La destruction de la forêt de Mau a conduit à une réduction du débit des 3 cours d’eau alimentant le lac, un autre cours d’eau, souterrain, est asséché depuis des années. « L’année dernière, nous avons eu de bonnes pluies et les rivières ont approvisionné le lac durant 3 mois. Ce sont ces eaux qui ont maintenu le lac jusqu’à aujourd’hui », déclare Anne Kahihia, chargée de la conservation des sites dans le Rift. Elle estime que le lac Nakuru qui attire les touristes pourrait disparaître d’ici 5 ans.

Ecrire un commentaire

Entretien avec Cyril Dion sur le climat : « l’inertie des systèmes politiques et le poids des intérêts privés ont empêché les changements, c’est un problème de système démocratique défaillant face à l’urgence écologique.»

Lire l'article

USA : des séquoias emballés dans de l’aluminium pour les protéger des incendies

Lire l'article