13 millions d’hectares de forêts sont détruits dans le monde du fait de la deforestation chaque année.

Publié le : Last updated:

Village entouré de forêts près de Maroansetra, Madagascar (15°24’S - 49°36’E). © Yann Arthus-Bertrand/Altitude

Village entouré de forêts près de Maroansetra, Madagascar (15°24’S – 49°36’E). © Yann Arthus-Bertrand/Altitude

L’agriculture intensive, l’élevage, l’exploitation du bois, l’exploitation minière, les barrages ou encore les incendies font reculer les forêts. Depuis 1990, ce sont 300 millions d’hectares de forêts qui ont ainsi disparu à travers le monde. Soit l’équivalent d’un terrain de football toutes les deux secondes. Or, les arbres et le végétaux absorbent le CO2 de l’atmosphère grâce à la photosynthèse. Ils transforment ce gaz en matière vivante et libèrent de l’oxygène : c’est le cycle du carbone. Détruire les arbres libère donc ce carbone qu’ils avaient emmagasiné. Pour cette raison, la déforestation est aujourd’hui à l’origine de 17% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Media Query: