C’est la Journée mondiale du manchot !

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Journée mondiale des manchots – Gérard Cottin ©

Ce 25 avril marque la Journée mondiale des manchots. Ces oiseaux marins, souvent confondus avec les pingouins bien qu’appartenant à deux espèces différentes, vivent dans l’hémisphère austral. Incapables de voler, ils réalisent d’impressionnants bonds afin de sortir de l’eau pour regagner les banquises.

LE SAVIEZ-VOUS ?

En 2015, le Pew Charitable Trust, une organisation américaine avait affirmé dans une étude que les deux tiers des 18 espèces de manchots (qui vivent des Galapagos à l’Antarctique) étaient en déclin. Les manchots sont particulièrement vulnérables au changement climatique pour plusieurs raisons : la fonte de la banquise et des glaces dérivantes affecte leur habitat, les plus jeunes peuvent vivre sur la neige mais ne sont pas adaptés à la pluie, et le réchauffement de l’eau a une influence sur l’abondance de leur nourriture. Ce n’est pas tout : ils sont également menacés par la surpêche du krill, ces minuscules crevettes dont ils raffolent, par la pollution et la dégradation de leurs sites de reproduction.

Ils sont pourtant tellement cools ! Les manchots papous, à titre d’exemple, peuvent plonger des centaines de fois en une journée à la recherche de poissons pour se nourrir et atteignent des pointes à 36km/h à la nage (de quoi sérieusement rivaliser avec Florent Manaudou). Quant au manchot empereur, probablement le plus emblématique, il peut mesurer près de 1,30 mètre et peser jusqu’à 40 kilos. A peu près les mêmes mensurations qu’un enfant de 12 ans ! Non seulement ils sont les plus grands, mais ce sont également ceux qui plongent le plus bas avec des plongées jusqu’à 550 mètres dans les eaux froides de l’Antarctique.

Merci à Gérard Cottin pour l’illustration.

 

 

Media Query: