La sécheresse a tué plus de 100 millions d’arbres en Californie

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

californie

Un hélicoptère largue de l’eau sur une maison lors d’un feu de forêt en Californie. © AFP PHOTO/Mark RALSTON / AFP PHOTO / MARK RALSTON

Des températures plus chaudes et surtout la sécheresse ont provoqué la mort de 62 millions d’arbres en Californie en 2016. Depuis 2010, 102 millions d’arbres sont morts à cause de la sécheresse en Californie. En tout, ce sont près de 3 millions d’hectares de forêts qui ont été fragilisées, soit une superficie équivalente à celle de la Belgique. Une dizaine de comtés situés dans la région de la Sierre Nevada sont les plus affectés par ce phénomène qui favorise les incendies. Le service des forêts a conduit des recensements aériens et s’inquiète de la vulnérabilité des forêts, rapporte le site ScienceDaily. « Les arbres morts et mourants augmentent le risque d’incendies de forêt. Ils compliquent notre travail et menacent la sécurité des êtres vivants,  des biens et des propriétés en Californie », explique Tom Vilsack secrétaire d’Etat à l’agriculture. « Le département d’état à l’agriculture (USDA) travaille en priorité à l’enlèvement des surplus de combustibles et à la restauration, mais sans une loi du Congrès pour améliorer le budget de la lutte contre les feux de forêt, nous n’y parviendrons pas. » Des feux de forêts se déclarent régulièrement dans l’état, les plus importants menacent les habitations et conduisent à l’évacuation des habitants. De fait, le service des forêts investit plus dans les moyens de lutte contre les feux de forêt que dans leur restauration.

Media Query: