Le Brexit ouvre-t-il la voie à la culture des OGM au Royaume-Uni ?

Publié le : Last updated:

ogm brexit

Cropcircle dans le comté de Wiltshire, Angleterre, Royaume-Uni (51°15’N – 1°50’O). © Yann Arthus-Bertrand

Le gouvernement britannique travaille sur des projets de loi autorisant les cultures et la commercialisation d’OGM dès que le  Brexit sera effectif. C’est ce qu’affirme le quotidien The Telegraph qui cite une réponse écrite du ministre de l’agriculture George Eustice au Parlement : « dans le cadre de la préparation de notre sortie de l’Union européenne, le gouvernement étudie des possibles dispositifs concernant les organismes génétiquement modifiés ». Alors que pour l’instant, seule la culture de maïs transgénique est autorisée en Europe, le Royaume-Uni pourrait, une fois sortie de l’Union européenne, autoriser celle des tomates et des pommes de terre.

Media Query: