700 milliards de dollars : le coût de la catastrophe de Tchernobyl

Publié le : Last updated:

Pripiat, ville abandonnée près de la centrale nucléaire de Tchernobyl, Ukraine (51°24’ N - 30°02’ E). © Yann Arthus-Bertrand

Pripiat, ville abandonnée près de la centrale nucléaire de Tchernobyl, Ukraine (51°24’ N – 30°02’ E). © Yann Arthus-Bertrand

La catastrophe de Tchernobyl a coûté 700 milliards de dollars en 30 ans, estime l’ONG Green Cross. Un rapport, publié le 21 avril, évalue le coût de l’explosion, les dommages causés aux terres à proximité de la centrale et les conséquences sanitaires et économiques sur les populations. Le document mesure les coûts directs et indirects sur le court terme et le long terme. Pour ce faire, les chercheurs ont compilé les chiffres avancés par différentes études traitant des coûts économiques de la catastrophe par secteur. Ainsi, la décontamination de la zone irradiée est estimée à 67 milliards de dollars. Quant à eux, les coûts sanitaires s’élèvent à près de 100 milliards de dollars. Ils comprennent les frais liés à la protection sociale des pays, de la prise en charge médicale et du suivi psychologique.

Les deux grandes victimes économiques de cette catastrophe sont la Biélorussie et l’Ukraine, dont les frais totaux sont estimés à respectivement 235 milliards et 198 milliards de dollars depuis 1986. « Cette étude est nécessaire pour comprendre que les coûts de n’importes quelles centrales nucléaires n’englobent pas que leur construction et leur maintenance : il y a aussi le prix d’un accident potentiel », concluent les auteurs.

Media Query: