La Californie en état d’urgence face à une extrême sécheresse

Publié le : Last updated:

USA, San Jose, Californie - 28 janvier  © Justin Sullivan/Getty Images/AFP

USA, San Jose, Californie – 28 janvier © Justin Sullivan/Getty Images/AFP

Le gouverneur Jerry Brown a déclaré l’état d’urgence face à l’extrême sécheresse subie par l’Etat de Californie. Des données satellites montrent que les bassins des fleuves Sacramento et San Joaquin se trouvent à leur niveau le plus bas de la décennie, rapporte Science Daily. Ces données ont été mises à jour par le centre de modélisation hydrologique de l’Université de Californie (UCCHM).

Ces fleuves sont les sources d’approvisionnement principales de la Vallée Centrale de Californie, zone agricole la plus productive du pays. Les 29 districts d’irrigation, agences de l’eau et municipalités qui dépendent de ces bassins sont menacés de se retrouver entièrement privés d’eau dans les mois qui viennent.

Pour faire face à cette situation, Jerry Brown demande aux habitants de réduire leurs consommations d’eau d’au moins 20%. Une habitante de  Lompico, l’un des districts les plus menacés, témoigne dans El País : « Je me douche seulement de temps en temps, je cuisine très peu et je ne gaspille pas une seule goutte d’eau. Cette situation est en train d’altérer la vie de tout le monde. Le « Water District » nous a demandé de réduire notre consommation de 30%, mais je ne peux pas réduire plus. Je ne sais pas comment nous allons nous en sortir s’il ne pleut pas bientôt. »

Les sénateurs préparent un projet pour prévenir le risque de coupure d’eau, dont la facture s’élèverait à 644 millions de dollars (476 millions d’euros), rapporte Reuters environnement. Parmi les mesures prévues figurent une réutilisation plus étendue des eaux usées, un projet de capture des eaux pluviales ainsi qu’une meilleure gestion des ressources souterraines. Le financement de 40 millions de dollars (30 millions d’euros) proviendra de la vente de permis carbone.

Media Query: