Pêche illégale en Sierra Leone

Publié le : Last updated:

En mer au large de l'Afrique de l'Ouest. L'ONG Environmental Justice Foundation travaille avec les populations locales pour localiser les bateaux qui pêche illégalement au large de leurs côtes. © Environmental Justice Foundation

En mer au large de l’Afrique de l’Ouest. L’ONG Environmental Justice Foundation travaille avec les populations locales pour localiser les bateaux qui pêche illégalement au large de leurs côtes. © Environmental Justice Foundation

Un navire de pêche transportant plus de 4 000 conteneurs de poissons attrapés illégalement au large de la Sierra Leone vient d’être repéré au large des côtes africaines alors qu’il faisait route vers la Corée du Sud. Une prise qui intervient alors que la diminution des stocks au large des côtes africaines inquiète les populations locales.

Cette nouvelle prise vient confirmé un pillage des ressources halieutiques au large de l’Afrique de l’Ouest dont les conséquences économiques et sociales restent pour le moment incertaines.

Selon The Guardian, certains pêcheurs des pays d’Afrique de l’Ouest ont vu leurs prises diminuer de plus de 75% l’an passé. En cause, les navires subventionnés par l’Union Européenne qui viennent piller leurs ressources. Mais également, les prises illégales réalisées par des navires bâtant pavillon asiatique, venus approvisionner des marchés qui n’arrivent plus à faire face à la demande.

Selon Steve Trent, directeur de l’ONG Environmental Justice Foundation, « cette pêche illégale a des conséquences extrêmement néfastes sur les populations qui dépendent sur ces ressources pour leur apport journalier en protéines ». L’ONG en appelle à la Corée du Sud pour renforcer son combat contre la pêche illégale en sanctionnant les bateaux dont l’activité est illicite. Pour Steve Trent, « si la Corée du Sud ne peut agir, alors c’est à l’Union Européenne de considérer un embargo sur les prises des bateaux battant pavillon Coréen ».

Pour en savoir plus sur l’intervention d’Environmental Justice Foundation contre la pêche illégale en Afrique de l’Ouest, c’est par ici.

Media Query: