Nucléaire: 55 milliards d’euros de grands travaux en France

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Nucléaire: 55 milliards d'euros de grands travaux en France

e PDG d’EDF Henri Proglio, le 16 juillet 2013 à Flamanville (Normandie) © AFP/Archives Charly Triballeau

Le PDG d’EDF Henri Proglio a démenti mardi que le coût des grands travaux prévus d’ici 2025 dans le parc nucléaire hexagonal ait été porté à 70 milliards d’euros voire plus, ce qu’avait affirmé Le Nouvel Observateur début juillet.

« Quand nous donnons des éléments chiffrés c’est que nous y croyons », a déclaré le PDG du groupe Henri Proglio, lors de la présentation des résultats semestriels du groupe.

Il a confirmé le chiffrage de 55 milliards d’euros donné jusqu’ici par EDF, qu’il avait déjà réaffirmé en avril dernier.

« C’est un chiffre qu’on a délivré après une analyse solide », a-t-il souligné.

Cela inclut 45 milliards de travaux liés à la prolongation du parc nucléaire et 10 milliards de travaux d’amélioration de sûreté consécutifs à la catastrophe de Fukushima.

La remise à niveau des centrales nucléaires françaises d’EDF pour prolonger leur durée de vie coûtera au moins 70 milliards d’euros, soit beaucoup plus que la facture de 55 milliards avancée jusqu’à présent, avait affirmé début juillet le Nouvel Observateur.

Déjà, lors d’une audition à l’Assemblée nationale en avril, le patron d’EDF Henri Proglio avait maintenu cette enveloppe de 55 milliards d’euros d’ici 2025, évoquée l’an dernier dans un rapport de la Cour des Comptes.

Le président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), Pierre-Franck Chevet, avait pour sa part parlé fin mai, également à l’Assemblée, d’un « montant d’investissements important », « de l’ordre de 50 milliards d’euros ».

EDF opère les 58 réacteurs nucléaires de production d’électricité français, répartis sur 19 centrales.

© AFP

Media Query: