Moins de filles, plus d’avortements en Inde

Publié le : Last updated:

Moins de filles, plus dÂ’avortements en Inde

Un manifestant opposé aux avortements sélectifs en Inde à Bangalore en 2002 © AFP PHOTO/Indranil MUKHERJEE

Les données issues du recensement effectuées en Inde en 2011 montrent une diminution du nombre de filles par rapport aux garçons dans la province d’Uttar Pradesh. Ainsi, dans l’’Uttar Pradesh, on compte 902 filles de moins de 6 ans pour 1000 garçons en 2011 alors que ce ratio était à 916 pour 1000 en 2001. L’écart entre le nombre de garçons et de filles s’accentue tant en ville que dans les campagnes où le phénomène prend de l’ampleur. « ces résultats soulèvent la question de l’efficacité des politiques gouvernementales visant à prévenir les avortements sélectifs », remarque leThe Lancet, il y aurait environ 500 000 filles qui manqueraient chaque année en Inde à cause de ces avortement sélectifs.

Media Query: