Bataille juridique pour le contrôle du 7e gisement de charbon au monde

Publié le : Last updated:

Bataille juridique pour le contrôle du 7e gisement de charbon au monde en Indonésie

L’excavatrice du mine de charbon en Pologne © AFP PHOTO / DAREK REDOS

La firme anglaise Churchill Mining Plc est en conflit juridique avec le groupe indonésien Nusantara pour savoir qui a le droit d’exploiter le 7e plus important gisement de charbon au monde. Il pourrait rapporter 1,8 milliards de dollars, d’autant plus que la demande de charbon augmente en Chine et en Inde. Situé dans la région du Kutai (en Indonésie), ce filon contiendrait près de 2,8 milliards de tonnes de charbon. À l’origine, Nusantara détenait des permis d’exploitation valables jusqu’en 2007. Mais Churchill a investi près de 40 millions de dollars et a acquis, après 2007, des licences d’exploitations avant d’annoncer en mai 2008 le potentiel du gisement. C’est à ce moment-là que les autorités locales ont prolongé les permis de Nusantara, rapporte l’agence Reuters le 10 octobre. Depuis les deux firmes sont en conflit juridique et la plus haute juridiction du pays examine l’affaire. Dans le pays, il y aurait plus de 100 conflits autour des permis miniers. « Les autorités tentent de faire le ménage dans le secteur. Nous assistons à un renforcement de la loi, ce qui est positif, mais il reste encore des efforts à fournir pour rendre attractif les investissements étrangers dans le secteur minier », détaille Andreas Bokkenheuser, analyste chez UBS.

Media Query: