L’Espagne et le Portugal responsables de l’essor des OGM en Europe

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

L'Espagne et le Portugal responsables de l'essor des OGM en Europe

Un champ bio en Autriche sur lequel est inscrit « sans OGM » © AFP PHOTO/DIETER NAGL

La culture commerciale d’organismes génétiquement modifiés augmente en Europe. Elle passerait de 82 250 hectares en 2010 (voire 91 000 selon certains chiffres) à 114 229 hectares dans l’UE (Union européenne) en 2011. C’est ce que rapporte, grâce aux données rendues publiques tous les ans par les ministères de l’agriculture, le site Info OGM : « Dans l’Union européenne, seulement huit pays (sur 27) cultivent commercialement des OGM. Les surfaces diminuent cependant régulièrement depuis 2009, sauf en Espagne et au Portugal où on assiste cette année à une augmentation relative. » Ces deux pays comptent pour plus de 90% des cultures OGM de l’Union et sont responsables de la croissance des OGM en Europe. Au Portugal, les cultures de maïs Bt ont augmenté de 59% tandis qu’en Espagne, cette hausse serait comprise entre 27% et 44%. Ailleurs, c’est-à-dire en Allemagne, en Roumaine, en Suède, en Pologne, en République tchèque et en Slovaquie, les cultures OGM stagnent ou diminuent.

Media Query: