Multiplication des cancers autour de Bhopal

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Bhopal cancers usine

L’usine d’Union Cartbide à Bhopal en 1984 après la catastrophe Copyright AFP Photo

Entre 1988 et 2007, le nombre de personnes atteintes d’un cancer a été multiplié par 3 chez les hommes et par 2 chez les femmes dans la ville de Bhopal en Inde. C’est ce qui ressort d’une étude conduite par le Conseil Indien de la Recherche Médicale (ICMR) sur les cancers dans les quartiers de la ville qu’ils aient été ou non contaminés par la pollution provenant de l’usine de pesticide. Mais les résultats de cette étude ne mettent pas directement en cause, pour le moment, la catastrophe, mais plutôt le tabac, rapporte The Time of India du 27 février. En décembre 1984, l’explosion d’une usine de pesticides appartenant a Union Cartbide (racheté depuis Dow Chemical) a libéré dans l’air 40 tonnes d’isocyanate de méthyle et fait plusieurs milliers de victimes. « Nous ne pouvons pas affirmer que ces cancers soient dus aux émanations d’isocyanates de méthyle. Cependant, nous pensons qu’ils peuvent être causés par une augmentation de la consommation de tabac puisqu’on observe des cancers du poumon, de la langue, de la bouche et de l’œsophages. A Hiroshima et Nagasaki, les survivants ont été suivis durant des années, ce qui a permis de constater une hausse spectaculaire des leucémies provoquées par l’atome. C’est pourquoi à Bhopal, nous devons poursuivre la collecte des informations », explique le docteur Nandakumar du lCMR.

Media Query: