Proposition pour un renforcement de la législation environnementale au Pérou

Publié le : Last updated:

Proposition pour un renforcement de la législation environnementale au Pérou

Des palmiers morts suite au déversement sauvage de mercure employé dans les mines d’or. Delta Uno, dans le departement de Madre de Dios au Pérou © AFP PHOTO/Dan Collyns

Au Pérou, le procureur public chargé de l’environnement Julio Guzmán va proposer, en février, une loi pour que le montant des amendes payées pour des crimes environnementaux soit destiné à la restauration de la nature. En effet, « ce qui se passe maintenant, c’est que l’argent va au Trésor et donc dans le budget national d’où il est distribué sans tenir compte de son origine. Or, l’argent devrait plutôt aller dans la région où le crime s’est déroulé, c’est une question de bon sens », explique Julio Guzmán. Ce renforcement de législation prévoit que les fonds collectés à partir des amendes aillent sur un compte géré par le ministère de l’environnement, rapporte l’IPS du 27 janvier.

Media Query: