États-Unis : la survie des pins Bristlecone en question

Publié le : Last updated:

Un Pin Bristlecone, dans le parc de White Mountain National Forest, en Californie © AFP PHOTO/GABRIEL BOUYS

Les pins Bristlecone, ces arbres millénaires du Nord-ouest des Etats-Unis, sont confrontés à deux ravageurs qui menacent leur survie. Le premier, la rouille vésiculeuse du pin, est une maladie originaire d’Asie transmise par un champignon qui tue lentement l’arbre ; le second est un insecte, le dendroctone du pin ponderosa, qui fait des ravages en vivant sous l’écorce des arbres et qui, grâce à l’augmentation des températures, a pu étendre son aire de répartition ces dernières années. Pour Anna Schoettle, du département des forêts, « la combinaison de la rouille vésiculeuse et du dendroctone affecte considérablement la guérison des arbres ». « Ni les Bristlecone ni leurs ancêtres n’ont jamais été confrontés à une telle menace, et ils n’ont développé aucune capacité de résistance », poursuit-elle dans le New-York Times.

Media Query: