Des millions de bouteilles jetées avec la Pâque juive

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Pessah paque juive polution bouteille consigne gaspillage

Des bouteilles en plastique sont entassées après avoir été triées dans le centre de tri des collectes sélectives du SYCTOM (Syndicat Intercommunal pour le traitement des déchets de l’agglomération parisienne), le 27 juillet 2006 à Nanterre. © AFP PHOTO JOEL SAGET

Durant la période de la Pâque juive, les Israéliens vont jeter 10 millions de bouteilles en plastique alors qu’elles sont habituellement consignées et recyclées, selon une étude de la compagnie de recyclage Asofta. En effet, selon cette étude, les commerçants qui habituellement récupèrent les bouteilles sont plus préoccupés par la vente ou la destruction du Hametz, c’est-à-dire les aliments composés avec du levain dont la consommation est interdite durant la fête. Le Jerusalem Post du 2 avril estime à 4 millions de NIS (soit plus de 700.000 euros) la valeur totale des consignes non récupérées. Un directeur d’Asofta, Yaron Bardugo, déclare : « ce n’est pas seulement de l’argent que l’on jette, c’est avant tout une question de pollution des sols par une matière qui ne se dégrade pas. Pour réduire l’encombrement, les plastiques sont brûlés dans certaines décharges, ce qui pollue l’air. » L’entreprise propose une récupération à domicile pendant la fête. Et suggère un système de recyclage public.

Media Query: