Un fossile vivant a été découvert sur l’île Nord de la Nouvelle-Zélande

Publié le : Last updated:

Le tuatara, fossile vivant endémique en Nouvelle-Zélande – ©AFP/Infographie

Plus de 200 ans se sont écoulés depuis que le tuatara, dernier représentant en vie du genre Sphenodon, reptile archaïque ressemblant à un iguane, est apparu pour la dernière fois sur l’île Nord de la Nouvelle-Zélande. Survivant tant bien que mal dans les 32 minuscules îles alentour, l’espèce demeurait absente sur les îles principales, malgré les diverses campagnes de réintroduction. En mars 2009 cependant, un bébé d’un mois a été découvert par une équipe de naturalistes, rapporte The Independant. « Cette découverte nous transporte, car elle signifie que les dernières campagnes de réintroduction ont fonctionné », lance Raewyn Empson, directeur de la conservation du Sanctuaire de la vie sauvage Karori. Arpentant la terre il y a 225 millions d’années aux côtés des dinosaures, ce reptile proche des lézards s’est éteint dans les plus grandes îles depuis l’introduction par l’homme de rats, qui s’attaquaient aux jeunes reptiles.

Media Query: