Quand un gardien de la forêt amazonienne tombe avec les arbres : portrait vidéo de Paulo Paulino assassiné par des trafiquants de bois

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Alors qu’il luttait pour maintenir la forêt debout, Paulo Paulino est tombé ce vendredi 1er novembre, assassiné par des trafiquants de bois en Amazonie. Ce jeune militant de 26 ans faisait partie d’un groupe baptisé les « Gardiens de la forêt » formé par les Guajajara, une tribu de l’État du Maranhão au Brésil. Aujourd’hui, ils sont 14 000 gardiens Guajajara à défendre les territoires indigènes menacés par l’exploitation illégale du bois et l’extension des surfaces agricoles. Brut partage avec nous des archives de Paulo Paulino et de son combat. En 2018, 164 militants de l’environnement ont été tués dans le monde, dont 20 au Brésil, selon le rapport de l’ONG Global Witness.

Il y a 31 ans Chico Mendes, figure emblématique de la lutte contre la déforestation de la région amazonienne, avait été assassiné chez lui à Xapuri, devant sa famille, par des tueurs à gages payés par un riche propriétaire terrien, éleveur de bétail.

1 Etoile / Star2 Etoiles / Stars3 Etoiles / Stars4 Etoiles / Stars5 Etoiles / Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Media Query: