La seconde vie des Autolib’ parisiennes

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Depuis juillet dernier, les voitures électriques Autolib’ parisiennes ne sont plus disponibles pour des raisons économiques. La majorité d’entre-elles est donc aujourd’hui destinée à la casse. Un gâchis, selon certains concessionnaires, qui n’ont pas hésité à proposer ces modèles d’occasion à leurs clientèles. Il vous faudra compter 5000 euros pour acquérir l’un de ces véhicules dont la batterie est garantie jusqu’à 400 000 km. CNews est allé à la rencontre d’un revendeur en Gironde et ce dernier ne semble pas regretter son choix.

1 Etoile / Star2 Etoiles / Stars3 Etoiles / Stars4 Etoiles / Stars5 Etoiles / Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Media Query: