Une action spectaculaire de Greenpeace contre les centrales au charbon

action directe Greenpeace centrale charbon

Un militant de Greenpeace au sommet de la centrale – A Time Comes par Greenpeace et Nick Broomfield

En octobre 2007, 6 militants de Greenpeace ont eu recours à l’action directe pour protester contre le développement des centrales au charbon au Royaume-Uni. Ils se sont introduits dans une centrale électrique et ont grimpé au sommet de sa cheminée (220 mètres) avant de se suspendre dans le vide pour y peindre un slogan. Pour cette action spectaculaire, ils ont été poursuivis en justice et acquittés par un jury car ils défendaient la planète. Ce procès a ainsi permis de sensibiliser l’opinion aux problèmes du changement climatique et surtout de légitimer l’action directe. Voici donc le témoignage de ces militants, qui racontent comment l’opération s’est déroulée, de sa préparation au procès.

Ecrire un commentaire

Carola Rackete, du sauvetage des migrants à la défense de la forêt

Lire l'article