Mesurer la déforestation

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Empilement de bois devant une usine de pâte à papier près de Mörrum, province du Blekinge, Suède. (56°11’ N - 14°45’ E)

Empilement de bois devant une usine de pâte à papier près de Mörrum, province du Blekinge, Suède.
(56°11’ N – 14°45’ E)

Entre 1990 et 2015, 129 millions d’hectares de forêts ont été perdus. Cela représente quasiment la surface de l’Afrique du Sud. Cependant le taux de déforestation net mondial a ralenti de plus 50 % au cours des 25 dernières années. Suivre la déforestation s’avère complexe, malgré l’imagerie satellite, car de nombreux sites où le bois est coupé restent difficilement accessibles. La cause principale de la déforestation est l’accroissement démographique. Le besoin de nourrir les 7,6 milliards d’êtres humains engendre la conversion de forêts en zones agricoles, en pâturages ou en plantations de monocultures comme les palmiers à huile. Les forêts jouent un rôle essentiel dans le cycle de l’eau et du carbone, la conservation des sols et la protection des habitats naturels. Tout l’enjeu consiste à gérer de manière durable les forêts, car le bois est une ressource renouvelable, afin de continuer à l’exploiter durablement. Le bois génère 600 milliards de dollars de valeur marchande chaque année.

 

Media Query: