L’espace, ultime frontière ?

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Formations cristallines du lac Magadi, vallée du Rift, Kenya (1°52’ S - 36°17’ E)

Formations cristallines du lac Magadi, vallée du Rift, Kenya
(1°52’ S – 36°17’ E)

En 1957, l’aventure spatiale humaine commence avec le lancement du premier satellite artificiel : Spoutnik. Ensuite, en 1961, le premier vol spatial de Yuri Gagarine ouvre la voie aux missions habitées. Elles ont transporté plus de 550 personnes dans l’espace dont 59 femmes. Le XXIe siècle sera peut-être celui du voyage vers Mars et de l’exploitation des ressources dans l’espace. Pour le moment, la conquête spatiale a établi un réseau de satellites d’observation scientifique et de télécommunications. Plus de 4 700 engins ont été mis sur orbite autour de notre planète. Fragments d’engins envoyés dans l’espace, outils abandonnés par les astronautes, voire satellites hors d’usage polluent les orbites proches de la Terre. Ils menacent les satellites, les vaisseaux et les stations spatiales. Plus de 700 000 objets mesurant au moins 1 centimètre flottent dans l’orbite immédiate de notre planète, dont 21 000 de plus de 10 centimètres, qui font l’objet d’une surveillance.

Media Query: