2020 : les objectifs de développement durable protégeront les écosystèmes terrestres

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

biodiversite

Nomades Nénètses et troupeaux de rennes, Sibérie, Russie
(69°31’ N – 88°42’ E) © Yann Arthus-Bertrand

La vie humaine dépend autant de la Terre que des océans pour assurer notre subsis tance. La biodiversité rend de multiples services comme purifier l’air et l’eau, prévenir certaines catastrophes ou encore produire des matières premières. Se soucier de l’environnement consiste donc aussi à préserver un capital naturel qui offre gratuitement des services indispensables et difficilement substituables. Les Objectifs de Développement Durable visent à protéger et à restaurer l’usage des écosystèmes terrestres tels que les forêts, les zones humides, les milieux arides et les montagnes d’ici 2020. En 2010, les équipes de l’économiste Pavan Sukhdev écrivent dans le rapport TEEB que : « le maintien des stocks du capital naturel permet l’approvisionnement durable des flux futurs des services écosystémiques ». Ils ont estimé la valeur de la biodiversité à plusieurs milliers de milliards de dollars par an dont 3 700 milliards de dollars rien que pour l’absorption par les forêts d’une partie des émissions de gaz à effet de serre.

Media Query: