Anthropocène

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

époque comtemporaine

Lac Télé (réserve communautaire du Lac Télé Likouala-aux-Herbes), département de la Likouala, République du Congo (Congo-Brazzaville) (1°20’45.48″N – 17° 9’8.37″E). © Yann Arthus-Bertrand

En 2000, le chimiste Paul Josef Crutzen, par ailleurs prix Nobel en 1995 pour ses travaux sur l’ozone, introduit la notion d’« anthropocène ». Littéralement « Âge de l’Homme », l’anthropocène désigne l’époque contemporaine : l’espèce humaine exerce une telle influence sur la planète qu’elle est comparable aux grandes transformations géologiques du passé. Le début de cette période est situé en 1784, date de l’invention de la machine à vapeur. L’impact de l’homme sur la planète est indéniable, mais est-il possible de parler d’une nouvelle ère géologique ? La question fait encore débat chez les scientifiques. Quoiqu’il en soit, la notion traduit bien l’idée de l’impact des activités humaines sur les milieux et les équilibres chimiques, dont ceux du carbone et de l’azote, planétaires depuis la révolution industrielle. Les émissions globales de dioxyde de carbone (CO2) ont augmenté de près de 50 % depuis 1990.

Media Query: