Objectif : 10 % d’aires marines protégées en 2020

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Shark Bay, bancs de sable dans baie de L’Haridon Bight, péninsule Peron, Australie-Occidentale, Australie
©Yann Arthus-Bertrand

Même si les surfaces marines protégées ont augmenté ces dernières années, elles ne couvraient que 3,4 % des océans en 2013. Elles permettent de préserver des espèces ou des habitats menacés, et de restaurer des stocks de poissons commerciaux. Même s’ils s’en plaignent parfois, les pêcheurs bénéficient ainsi eux aussi de ces mesures de protection puisque les animaux protégés se multiplient et que leur population augmente ensuite en dehors de la réserve. Dans le cadre de la convention sur la biodiversité, les pays du monde se sont engagés à étendre à 10 % des océans la surface des aires marines protégées. Et à protéger 17 % des surfaces terrestres. Ce sont les objectifs d’Aichi.

Media Query: