40 millions d’hectares à irriguer dans les pays en développement d’ici à 2030

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

Irrigation

Rivière Yax-Há, Agua Azul,
État du Chiapas, Mexique © > Yann Arthus Bertrand

L’agriculture compte pour environ 70 % de toute l’eau douce prélevée pour l’utilisation humaine. Une économie d’eau dans le secteur agricole augmenterait la disponibilité de la ressource en eau pour d’autres secteurs. L’irrigation est cruciale pour l’approvisionnement alimentaire. Les pays en développement devraient étendre leurs superficies irriguées qui passeraient de 202 millions d’hectares aujourd’hui à 242 millions d’hectares en 2030. Les ressources en eau ne sont pas également réparties sur la planète. Un pays en développement sur cinq souffrira du manque d’eau.

Media Query: