2500 fois le poids de la Tour Eiffel, soit 21 millions de tonnes de déchets sont produits chaque année par les Français.

Publié le : Last updated:

corée reception

Réception sur un terrain de sport à l’ouest de Séoul, Province de Gyeonggy, Corée du Sud (37°34’ N – 126°53’ E). © YAnn Arthus-Bertrand

Avec l’arrivée de l’été et l’ouverture de la saison des pique-niques, la vaisselle jetable fait son grand retour. Gobelets, assiettes et couverts en plastique viennent s’ajouter aux emballages qui constituent déjà 32% de nos poubelles. Ces contenants à usage unique, certes pratiques, ont cependant un impact environnemental élevé : 4% de la production pétrolière mondiale est consacrée à la fabrication de plastique. Non recyclé, ce dernier mettra 500 ans, en moyenne, à se dégrader dans la nature. Une grande partie de ces déchets plastiques ira salir nos mers : il y aurait entre 10 et 100 objets flottants sur chaque km2 de mer, dans la Manche. Il suffirait de favoriser des ustensiles réutilisables ou biodégradables pour minimiser le gaspillage de ressources et la pollution. Et en plus, utiliser vos bons vieux couverts vous fera économiser de l’argent. Si jeter est inévitable, prévenir la production de déchets superflus peut soulager la nature. Alors, à vos tupperwares !

Media Query: