30% de ses ressources naturelles de la planète ont été perdues en 30 ans.

Publié le : Last updated:

Biodiversité, ressources naturelles

Parc National West Coast – Langebaan Lagoon – Paysage marécageux – Cap-Occidental – Afrique du Sud © Arthus-Bertrand Yann

Depuis 30 ans, les populations d’espèces terrestres ont décliné de 12%, celles des espèces marines de 35% et celles d’eau douce de plus de 50%. Ce déclin est dû à l’essor démographique (la population humaine a plus que doublé sur la même période) mais aussi à une surexploitation des ressources naturelles. Nous causons la disparition de ressources que nous ne connaissons même pas encore. Des dizaines de millions d’espèces restent ainsi à découvrir (depuis le XVIIe siècle, nous n’en avons identifié que 1,8 million). Mais aurons-nous le temps de les trouver quand leur habitat est détruit à grand pas? Une parcelle de 8 km2 de forêt humide recèle jusqu’à 1500 espèces de plantes à fleurs, 750 espèces d’arbres, 150 espèces de papillons, 125 espèces de mammifères, 400 espèces d’oiseaux, 100 espèces de reptiles et 60 espèces d’amphibiens. Une fois éteintes, ces espèces ne réapparaîtront jamais plus. Avec elles, ce sont autant de potentialités médicinales, alimentaires ou techniques qui disparaissent.

Media Query: