Plus de 100 millions de personnes vivent en dessous du niveau de la mer ou sur des terres situées à moins d’un mètre au-dessus du niveau de la mer.

Publié le : Last updated:

Conséquences du réchauffement climatique, changement climatique

Ces populations qui sont déjà menacées par les ondes de tempêtes le seront par la montée du niveau des océans sous l’effet du réchauffement climatique et perdront leur terre et leur mode de vie. Le rythme auquel le niveau de la mer s’élève a pratiquement doublé, passant de 1,8 millimètre par an pour la période 1961-2003 à 3,1 millimètres par an pour la période 1993-2003. Selon le 4e rapport du GIEC, rendu public au début de l’année 2007, le niveau moyen des mers pourrait ainsi s’élever de 18 à 59 cm avant 2100. Pour de nombreuses régions littorales, plaines et deltas, les conséquences de cette montée pourront se révéler catastrophiques. Même si la concentration de gaz à effet de serre était stabilisée en 2100, l’élévation du niveau de la mer se poursuivrait pendant plusieurs siècles. Des villes comme Londres, Alexandrie, Shanghai ou Bangkok seraient inondées, des pays comme le Bangladesh, les Pays-Bas, des archipels comme les Maldives fortement affectés.

Village sur une ile près de Mufangano island sur le lac Victoria – Kenya © Arthus-Bertrand Yann

Media Query: