Consommation d’eau

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

La consommation en eau : une augmentation due à des usages multiples

La consommation en eau regroupe les usages domestiques, agricoles et industriels. Les usages agricoles sont prépondérants dans les zones arides et semi-arides où le recours à l´irrigation a pu être généralisé, avec quelquefois des effets environnementaux néfastes (baisse des nappes phréatiques, dégradation des sols par salinisation). La consommation pour des usages domestiques est en augmentation constante, due à l´accroissement de la population et à l´amélioration des conditions de vie dans les pays en développement.

A l´exception de la Guyana et du Suriname, les pays les plus consommateurs ne sont pas forcément ceux où la ressource est abondante. Il s´agit de pays d´Asie centrale (Turkménistan, Ouzbékistan, Kazakhstan, Azerbaïdjan, Kirghizstan, Tadjikistan) qui pratiquent la culture du coton, très consommatrice d’eau et de l´Irak, suivis par les USA et le Canada.

Parmi les 20 pays aux plus faibles consommations, on trouve 17 pays africains, dont certains avec des ressources en eau excédentaires, mais à faible niveau de vie, comme la République centrafricaine.

Dans un certain nombre de pays, la consommation est supérieure à la disponibilité (Turkménistan, Ouzbékistan, Libye, la plupart des pays du Proche-Orient et du Moyen-Orient). Cela s´explique par le recours à des techniques comme le dessalement de l´eau de mer ou l´utilisation de nappes « fossiles » non renouvelables. Ces techniques, dont la soutenabilité à moyen terme pose problème, sont également utilisées dans des pays actuellement non déficitaires comme les pays du Maghreb.

Water consumption: increase due to multiple uses

Water consumption includes domestic, irrigation, and industrial use. Irrigation use is considerable in arid and semi-arid areas, occasionally with the ensuing environmental damage such as lower water tables and salinisation of the soil. Household consumption is in constant increase, due to population increase and improved living conditions in developing countries.

With the exception of Guyana and Suriname, the countries with the highest water consumption do not necessarily have an abundant domestic water supply. Some notable examples are central Asian countries with a highly water-intensive cotton industry (Turkmenistan, Uzbekistan, Kazakhstan, Azerbaijan, Kirghizstan, Tajikistan); and Iraq, the United States, and Canada.

Of the 20 countries with the lowest water consumption, 17 are in Africa. Some have an abundant water supply but a low standard of living, such as the Central African Republic.

In some countries water consumption exceeds availability (Turkmenistan, Uzbekistan, Libya, and most near and Middle-Eastern countries). This is explained by the use of technology such as seawater desalination or tapping into non-renewable fossil water. Sustainability is an issue for these methods which are also used in countries where there is no water deficit, such as in Northern Africa.

Media Query: