Philippines

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 3 minutes  

Philippines

Région de Sulu- Philippines – Archipel de Sulu

La République des Philippines est constituée d’un archipel de 7107 îles dans l’océan Pacifique. C’est avec le Timor oriental le seul pays d’Asie à dominante catholique. Son histoire en fait un carrefour culturel majeur, mêlant les influences asiatique, espagnole et américaine, les deux puissances coloniales ayant successivement possédé les Philippines. Il est ainsi un des pays les plus occidentalisés du continent. Sa capitale Manille constitue le centre d’une métropole de plus de 20 millions d’habitants, parmi les plus peuplées au monde. Les Philippines connaissent un climat tropical humide, marqué le cycle de la mousson.

Enjeux

Biodiversité. Les Philippines font partie des 17 pays identifiés comme « mégadivers » par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE). Il s’agit des pays considérés comme les plus riches en biodiversité et qui requièrent donc un important effort de conservation. 40% des plantes et 46% des espèces de mammifères, reptiles et oiseaux qui vivent aux Philippines en sont endémiques. Un tiers des espèces de mammifères du pays sont menacées. L’action gouvernementale en matière de conservation est cependant restreinte, puisque seulement 5% de la surface du pays est protégée. La perte des forêts primaires est la principale menace pour la biodiversité aux Philippines.

Déforestation. Entre 1990 et 2005, le pays a perdu un tiers de son couvert forestier, l’une des baisses les plus importantes au monde. La surexploitation, en grande partie illégale, pour la production de bois est la cause principale de ce recul. D’importantes quantités de bois provenant des forêts primaires ont ainsi été exportées vers d’autres pays d’Asie. Les autres facteurs de déforestation sont l’exploitation minière et l’empiètement des populations sur des espaces autrefois vierges. Seulement 11% des forêts sont protégées actuellement.

Changement climatique. L’élévation du niveau de la mer pourrait avoir un grave impact sur le pays puisque 70% de sa population vit sur les côtes. L’hypothèse d’une hausse d’un mètre, qui pourrait se concrétiser après 2050, menacerait notamment 5000 hectares dans la baie de Manille et plus de 2,5 millions d’habitants. Par ailleurs, on attribue au changement climatique l’augmentation en fréquence et en intensité des typhons qui frappent la région.

Pollution. L’importante pollution de l’air à Manille est responsable de près de 12% des décès dans l’agglomération, par des maladies cardiovasculaires et troubles respiratoires. Seulement 10% des eaux d’égout sont traitées de manière appropriée, le reste étant déversé dans la nature, souvent dans les cours d’eau ou la mer.

Acteurs

Von Hernandez, un ancien professeur de littérature, a réussi à sensibiliser l’opinion publique du pays sur les dangers de l’incinération des déchets, perçue initialement comme une solution pour le volume d’ordures qui encombre Manille et aussi comme une nouvelle source de revenue, en traitant les déchets toxiques provenant des pays occidentaux. Sa campagne a abouti sur la décision historique d’interdire ce procédé dans l’ensemble du pays, en 1999. Il encourage désormais les initiatives de recyclage. Désormais directeur exécutif de Greenpeace Asie du sud-est, il figure en 2007 dans la liste « héros de l’environnement » établie par Time Magazine.

La Haribon Foundation est l’une des plus anciennes organisations écologistes des Philippine, historiquement active dans le domaine de la conservation. Son programme de lutte contre la déforestation Golden Forests est soutenu financièrement par la commission européenne.

Drapeau Philippines
Carte Philippines
Media Query: