Nouvelle-Zelande

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Nouvelle-Zélande

Région de Canterbury – Ile de Jade – Milky Green Blue Lake – © Yann Arthus-Bertrand

Le pays du kiwi, ou en maori l’Aotearoa (terre du long nuage blanc), s’étire sur plus de 1 600 km. Il comprend deux îles principales : l’île du Nord, qui abrite la zone volcanique de Taupo, et l’île du Sud, plus massive et montagneuse. Si l’on compte toutes ses îles (Kermadec, Tokelau, Niue, Ross Dependency…), la superficie atteint 268 676 km2 pour 4,2 millions d’habitants (dont 1 sur 7 est un Maori). Administrées par la Nouvelle-Zélande, les Iles Cook sont un archipel de terres éparpillées sur 15 îles totalisant seulement 234 km² ; elles n’abritent pas plus de 18 000 habitants.

Enjeux

Déforestation : les forêts, sacrifiées pour l’agriculture, ne couvrent plus que 23 % des terres. La proportion de forêts abattues sans reboisement augmente depuis quelques années, même si le Kauri, la plus ancienne des essences endémiques, dont l’espérance de vie peut atteindre 4 000 ans, est protégé depuis 1970.

Emissions de gaz à effet de serre : les 48 millions de moutons et 10 millions de vaches seraient responsables de la moitié des émissions des GES et notamment 90 % des émissions de méthane).

Pollution : les drainages miniers de la mine de charbon à ciel ouvert à Stockton, près de Westport (Ile du Sud) entraînent la pollution acide et métallique du fleuve Ngakawau. Dans la région de Happy Valley, (Waimangaroa), l’exploitation d’une mine semblable est prévue ; elle porterait aussi atteinte à la faune dont le kiwi roa, le kaka, le weka (trois oiseaux endémiques) et l’escargot géant Powelliphanta patrickensis.

Energies : les autorités ont décidé que d’ici 2025, 90 % de l’électricité proviendrait des sources d’énergie renouvelable.

Biodiversité : classé au 2e rang mondial pour la richesse de sa biodiversité, le pays abrite une faune et une flore exceptionnelles car ce bout de terre, séparé de l’ancien continent Gondwana il y a 80 millions d’années est, comme dirait le biologiste Jared Diamond, « the nearest approach to life on another planet » : « ce qui ressemblerait le plus à une autre planète. »

Espaces protégés : environ 20 % de la surface du pays est dévolu aux 14 parcs nationaux.

new zeland
new zeland
Media Query: