Nicaragua

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 3 minutes  

Nicaragua

Un marché à Managua. © AFP photo/Miguel Alvarez

Le Nicaragua est le plus grand pays d’Amérique centrale avec 130 370 km2, pour une population de près de 6 millions d’habitants. Sa capitale est Managua. Le Nicaragua se trouve dans une zone tropicale, bien que le climat soit plus tempéré sur les plateaux. Il s’agit du deuxième pays le plus pauvre des Amériques, après Haïti.

Enjeux

Déforestation.

Le Nicaragua a perdu plus de 20% de son couvert forestier entre 1990 et 2005, en raison de l’essor de l’agriculture et de l’exploitation du bois. La réserve forestière de Bosawás, classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO et qui abrite plus de 150 000 indigènes est menacée par l’expansion agricole menée par des migrants d’autres régions du pays. La situation critique dans cette réserve a conduit le gouvernement a créer un « bataillon écologique » au sein de l’armée. Ce dernier est chargé de défendre les 70 espaces protégés du pays (20% du territoire national) de la déforestation et de l’implantation illégale.

Tourisme. L’industrie touristique dans le pays s’est beaucoup développée au cours des années 2000, en faisant le deuxième secteur économique du pays. Le Nicaragua a beaucoup misé sur les alternatives au tourisme de masse, tels que l’agritourisme (tourisme en site rural) et l’écotourisme, dans lequel il devient progressivement leader régional, aux dépens du Costa Rica.

Eau. Environ 40% de la population n’a pas accès à l’eau courante et plus de 50% ne dispose pas d’installations sanitaires. Entre 1927 entre 2007, les habitants de la capitale ont rejeté toutes leurs eaux usées dans le lac Managua, avant que celle-ci ne se dote enfin d’un réseau d’égouts moderne et d’une usine de retraitement. L’assainissement du lac devrait prendre plusieurs décennies compte tenu du volume de déchets et d’excréments accumulés.

Acteurs

Dr. Jaime Incer Barquero est un biologiste qui incarne la voix de l’écologie au Nicaragua. Il a été ministre de l’environnement, poste qu’il a fondé, entre 1990 et 1994. Il est à l’origine la fondation des espaces protégés et a contribué à sensibiliser la population aux enjeux environnementaux. Il a reçu en 2009 le prix National Geographic – Buffet qui récompense les acteurs de la conservation.

Blueenergy est une ONG fondée en 2003 par des français et américains. Leur action consiste à fournir en électricité des communautés isolées dans la région Atlántico Sur, où 75% de la population en est dépourvue, en développant des systèmes hybrides alliant énergies solaire et éolienne. Ceux-ci sont installés sur place et deviennent une source d’emploi pour les populations locales, qui les gèrent ensuite par eux-mêmes. En plus de nombreux foyers, l’électricité alimente notamment écoles, hôpitaux et centres sociaux essentiels à ces populations.

Drapeau Nicaragua
Carte Nicaragua
Media Query: