Malawi

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 3 minutes  

Malawi

Salima – Malawi – un pêcheur nettoie des poissons au bord du lac Malawi dans la baie de Senga, dans le quartier de Salima au centre du Malawi. © AFP photo Gianluigi Guercia

Sans débouché sur la mer, ce pays de 14 millions d’habitants – dont la capitale est Lilongwe (400.000hab) – est un pays de hauts plateaux, qui fait 600 km sur près de 100 km de largeur et totalise 118 480 km². Le Grand Rift, berceau de l’humanité, traverse le pays du nord au sud. Le lac Malawi, dénommé aussi Lac Nyassa (31 000 km²) et découvert par Livingstone en 1859, est situé dans cette vallée profonde. L’un des plus vieux lacs du monde, avec le lac Tanganyika et Baïkal, sa superficie couvre environ le 5e du territoire national. Dans ce pays où 1 personne sur 5 vit avec moins d’un dollar par jour, la culture du tabac rapporte 60 % des recettes d’exportation du pays.

Enjeux

Déforestation : le taux de déforestation (2,8 %) est l’un des plus élevés d’Afrique australe. La sécheresse aidant, quelques 50 000 ha de forêts sont détruits chaque année d’abord par l’expansion de la culture du tabac et aussi par les coupes sauvages faites par les villageois en quête de bois de chauffage.

Pesticides : le pays s’est engagé dans la lutte pour préserver la couche d’ozone ; les agriculteurs ont déjà supprimé l’utilisation de 1 851 tonnes de bromure de méthyle, un fumigeant agricole particulièrement néfaste à cet égard.

Urbanisation : le taux d’exode (6,4 %) est un des plus élevés du monde.

Mines : la mine de Lumwana, située à 8 kilomètres seulement à l’ouest de Meheba, va devenir vraisemblablement la mine de cuivre et d’uranium la plus importante en Afrique.

Lac Malawi : avec plus de 500 espèces, dont 90 % qualifiées d’uniques, le lac réunit le plus grand nombre d’espèces de poissons de tous les lacs du monde. Son âge avancé n’explique que partiellement la présence de tant d’espèces. Mais les poissons se raréfient en raison aussi de l’accroissement du nombre de pêcheurs.

Acteurs

Le Centre for Environmental Policy and Advocacy (CEPA) est une ONG qui cherche à pour promouvoir le développement durable et la bonne gestion des ressources naturelles.

L’ONG WorldFish Center encourage la technologie de l’agropisciculture intégrée (API)

En 2006, l’ONG PSI Malawi a lancé Waterguard Wa Ufa, un produit sous forme de sachet de poudre contenant rien de plus que de l’eau de Javel. L’objectif est d’inciter les habitants à traiter l’eau avec Waterguard sur le lieu même de consommation.

Malawi Water Partnership (Partenariat du Malawi pour l’eau) a estimé (avec les autorités) que la gestion des ressources en eau constitue la 2e priorité nationale de développement après la sécurité alimentaire.

Media Query: