Koweït

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 3 minutes  

Koweït

Koweït city – Koweït © Yann Arthus- Bertrand

Avec ses 17 820 km² couverts en majeure partie par le désert, le Koweït (2,6 millions d’habitants) est l’un des pays (avec les Etats-Unis d’Amérique, le Koweït, le Danemark et l’Australie) où l’empreinte écologique par habitant est très élevée. C’est le seul pays du monde à ne disposer d’aucun lac ni fleuve pérenne. Il compte dans son territoire neuf îles, dont la plus grande est Bubiyan. 90 % des recettes publiques du Koweït proviennent du pétrole.

Enjeux

Accès à l’eau : malgré les 1,5 milliards de litres/an l’eau provenant des usines de désalinisation d’eau de mer (90 % de la consommation), les nappes phréatiques diminuent.

Pollution pétrolière : 400 000 tonnes de pétrole ont été déversées dans le Golfe lors de la guerre Iran-Irak, une situation qui a empiré avec l’invasion irakienne, et le rejet de 6 millions de tonnes supplémentaires. Plus récemment, la principale zone agricole du pays, Wafra, s’est trouvée menacée par une nappe de pollution couvrant quelques 9 million de mètres carres, provenant de l’exploitation pétrolière.

Impacts des activités militaires : avec la mise à feu de plus de 700 puits de pétrole lors de la retraite irakienne, des produits cancérigènes, (dioxines, furanes et organochlorés) ont été émis durant neuf mois. La pollution de l’air a persistée pendant un an ; les brumes, rosées et pluies sont acidifées par les rejets de SO2 et un quart du désert a été recouvert par des dépôts de suie. Les fortifications militaires, le minage, ainsi que le déplacement des véhicules et du personnel militaires, ont perturbé les écosystèmes et les zones protégées du pays, accélérant aussi l’érosion du sol et les tempêtes de sable.

Déchets : les déchets industriels issus des installations pétrolières et chimiques ont dans le passé été enfouis dans le sable ou des carrières.

Espaces protégés : pour préserver son patrimoine, le Koweït compte 1 Parc National, 3 Parcs Marins, 14 Réserves Naturelles, 1 Réserve scientifique, 1 Réserve Faunistique / Naturelle.

Biodiversité : le pays est situé sur un axe majeur de migration aviaire.

Acteurs

La Kuwait Environment Protection Society ou KEPS, est la première ONG au Koweït et la plus ancienne dans tout le Moyen-Orient.

AFED est une association créée à Beyrouth qui encourage les sociétés arabes à protéger leur environnement et à faire un usage raisonnable et durable de leurs ressources naturelles.

La Kuwait Society for Environmental Protection dispose d’une équipe chargée de la protection des oiseaux du Shuwaikh Beach Park ; à travers l’Opération Tortues, elle veille sur les bonnes conditions de ponte (plages propres).

kowait
Media Query: