Guatemala

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 3 minutes  

Guatemala

Région de Guatemala City – Paysage agricole près de Quiché – Guatémala – Amérique Centrale © Arthus-Bertrand Yann

Le Guatemala s’étire sur 109 000 km2 et possède deux ouvertures donnant sur l’océan Pacifique Nord et la mer des Caraïbes. Avec 13 millions d’habitants, c’est le pays le plus peuplé d’Amérique centrale. La population se concentre essentiellement sur les hauts plateaux des montagnes. Le Tajumulco, le plus haut sommet d’Amérique centrale, culmine à 4 220 mètres d’altitude. Le pays est soumis à de nombreuses catastrophes naturelles : l’ouragan Stan a fait plus de 1500 morts à son passage en 2005; trois volcans sont en activité dans la région nord du pays. Les principales ressources naturelles sont le bois et les minéraux tels le nickel ou le plomb. Le secteur agriccole, même s’il ne représente que 15% du PIB, emploie près de la moitié de la population.

Enjeux

Pauvreté. Les revenus sont inégalement répartis : 10% de la population possède 40% des richesses du pays. Plus de la moitié des Guatémaltèques vit en dessous du seuil de pauvreté et deux tiers des Mayas vivent avec moins d’un euro par jour. 43% des enfants ayant moins de 5 ans souffrent de malnutrition chronique ; c’est un des taux de malnutrition les plus élevés au monde. En septembre 2009, le président Colom a déclaré « l’état de catastrophe publique » suite à une famine qui a touché plus de 54 000 familles.

Déforestation. Entre 1990 et 2005, le Guatemala a perdu 17% de son couvert forestier ; 80 000 hectares sont coupés chaque année. Les espaces protégés sont aussi exploités car peu défendus. La population locale a besoin de cette ressource pour se chauffer et cuisiner. L’absence d’arbres augmente les risques de coulées de boue: selon l’ONU, le Guatemala arrive en 4e position des pays où le risque de glissement de terrain est le plus présent. En 2005, 1 500 personnes en sont mortes.

Pollution. À l’instar du lac Atitlán, considéré comme l’un des plus beaux au monde, les principaux cours d’eau du pays sont contaminés par les rejets industriels. En juillet 2010, 38% de la surface du lac a été recouverte d’algues vertes, conséquence directe de la pollution. Le pays n’a pas d’infrastructures pour nettoyer ses eaux.

Pétrole. Depuis 1975, les réserves de pétrole du pays ont été découvertes et exploitées dans la région nord de Peten. Le Guatemala est le seul pays d’Amérique centrale à produire du pétrole.

Acteurs

En 1992, Rigoberta Menchu reçoit le prix Nobel de la paix pour avoir promu la justice sociale et le droit des peuples autochtones. Ses actions se font par l’intermédiaire de la Fondation Rigoberta Menchu Tum

Alliance for International Reforestation (AIR) est une ONG implantée au Guatemala et au Nicaragua. Elle plante des arbres, éduque les fermiers et les enseignants à la protection environnementale, et construit des fours écologiques.

drapeau Guatemala
Carte Guatemala
Media Query: