Finlande

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Finlande

Région de Turku- Finlande © Yann Arthus- Bertrand

Encerclé par la mer Baltique, un quart du pays s’étend au nord du cercle polaire Arctique. Avec un couvert forestier de 23 millions d’hectares (75 % du territoire), la Finlande est le pays le plus boisé d’Europe. Ses eaux – principalement des lacs (environ 190 000) – représentent près de 10 % de la superficie. Avec ses 180 000 îles environ, c’est le plus vaste archipel d’Europe.

Enjeux

La Loi pour la préservation des forêts de 1886 – la première du genre, avant même la Skogsvårdslagen suédoise de 1903 – stipule que chaque forêt abattue doit être replantée.

Le tri des ordures ménagères est pratiqué depuis 20 ans et 80 % des emballages sont réutilisés. Pour que cette pratique du recyclage se perpétue, le Centre de l’environnement d’Helsinki organise des stages de compostage.

En raison du manque de relief, les cours d’eau à débit lent sont exposés à toutes les pollutions : les phosphates et engrais ont déjà endommagé certaines zones côtières de la Baltique ; une agriculture raisonnée et biologique se fait attendre.

Énergies : le pays n’a ni charbon, ni pétrole, ni gaz naturel; les capacités hydroélectriques sont faibles, l’éolien ne représente qu’1 % de la production électrique. Si le réacteur nucléaire de troisième génération (EPR) est mis en service à Olkiluoto vers 2011, il fera passer la part de l’électricité d’origine nucléaire à 35 %. Entre temps, le recours aux bioénergies augmente et la part de la biomasse forestière dans le bouquet énergétique finlandais, qui couvre aujourd’hui 20 % des besoins, devrait doubler.

Acteurs

Suomen luonnonsuojeluliitto (SLL) est la plus grande association de protection de l’environnement du pays.

finland map
Media Query: