Chili

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 3 minutes  

chili

Glacier tombant dans la lagune San Rafael, Chili © Yann Arthus -Bertrand

La République du Chili compte 16 746 491 habitants pour une surface de 756 102 km2. Bordé par la cordillère des Andes à l’Est, le pays a la singularité d’être étiré sur plus de 4000 km en longueur pour une largeur moyenne de seulement 180 km. Sa capitale Santiago et les autres grandes villes que sont Valparaíso et Concepción se situent dans la région centrale, qui bénéficie d’un climat méditerranéen. Le pays est très contrasté sur le plan climatique, avec les plaines froides et humides de Patagonie et la région la plus aride au monde, le désert de l’Atacama dans le nord du pays.

Enjeux

Energie. Les mines de charbon à ciel ouvert se développent de plus en plus et détruisent des écosystèmes riches en biodiversité. Ils augmentent aussi le volume des émissions de gaz à effets de serre avec le développement de centrales à charbon. Par ailleurs le Chili a construit série de 6 barrages hydroélectriques depuis le début des années 1990. Ces barrages, en particulier celui de Ralco, ont suscité la controverse en impliquant le déplacement de populations indigènes, et des troubles pour la biodiversité (baisse importante du nombre de poissons).

Forêts. Comme sur l’ensemble du continent, les forêts du Chili ont souffert de l’activité humaine, passant de 40 à 21% de la surface du pays. Toutefois le couvert forestier n’a réduit que d’1% entre 1990 et 2000. Plus inquiétant pour la biodiversité, la perte pour les forêts natives est de 7%, celles-ci étant remplacées par des arbres non indigènes (eucalyptus notamment) destinés à la production de bois.

Pollution de l’air. La capitale Santiago, métropole de plus de 7 millions d’habitants, est minée par la pollution de l’air. Le volume de particules fines a même doublé au cours des années 2000, après un déclin dans les années 1990. Sa position géographique, dans le bassin de Santiago entouré de montagnes, accentue le problème.

Catastrophes naturelles: Le Chili se situe sur une zone à forte activité sismique. Les deux tiers nord du pays se trouvent sur la plaque tectonique de Nazca, qui pousse vers l’Est de 10 cm par an, sous la plaque Sud-Américaine. De ce phénomène résultent de violents séismes, dont celui de 1960 à Valdivia, qui atteignit 9,5 sur l’échelle de Richter, la plus forte magnitude jamais enregistrée, et le plus récent en 2010 dans la région du Maule, qui fit plus de 500 victimes.

Acteurs

Chile Ambiente est une organisation reconnue par l’Etat dont l’action consiste notamment à élaborer de nombreux projets locaux de développement durable (intégrant agriculture et autres composantes économiques) à travers l’ensemble du pays.

Drapeau Chili
Carte Chili
Media Query: