Botswana

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Botswana

Rivière dans le Delta de l’Okavango – Botswana © Yann Arthus-Bertrand

Le pays compte deux écosysèmes majeurs : le plateau du désert de Kalahari, qui couvre la majeure partie (70 %) du pays et le delta de l’Okavango, le plus grand delta intérieur au monde, au nord-ouest. Classé par l’association ‘Transparency International’ comme l’un des moins corrompus du continent, ce pays d’1,63 million d’habitants pour 581 730 km², soit une superficie équivalente à celle de la France, est aussi l’un des plus prospères grâce à son son sous-sol. Alors que le diamant fut découvert juste un an et demi après l’ indépendance (1966), le Botswana se hisse aujourd’hui au premier rang des producteurs mondiaux.

Enjeux

Déplacement/déportation des Bushmen : au nom du développement touristique de la Réserve de Kgalagadi, située au cœur du désert du Kalahari, les autorités veulent une « relocalisation » des Bushmen, qui voient dans cette expulsion – et l’interdiction d’accès à leur puits, celui de Monthomelo situé dans la Réserve – une menace pour leur mode de vie traditionnel, (avec chasse et la cueillette).

Mines de diamants : Plusieurs puits ont été forés en prévision de l’installation d’une mine qui sera exploitée par Gem Diamonds dans la communauté bushman de Gope.

Espaces protégés les parcs nationaux et les réserves nationales occupent une vaste partie du territoire dont les principales sont la Central Kalahari Game Reserve, (52 000 km2) où la faune a été menacée par les incendies de septembre 2008), le Kgalagadi Trans-Frontier National Park, à cheval entre le Botswana et l’Afrique du Sud, la Khutse Game Reserve et les déserts salins de Makgadikgadiqui, vestiges d’un immense lac qui recouvrait la région à l’époque de la préhistoire. La région du delta d’Okavango, au nord du désert, abrite plus de 300 espèces exotiques et une faune particulièrement diversifiée.

Acteurs

L’organisation First People of the Kalahari et son représentant Roy Sesana se sont vus décernés le prestigieux prix Nobel alternatif, le Right Livelihood Award pour la détermination dont ils ont fait preuve dans leur résistance à l’expulsion de leurs terres ancestrales et le maintien de leur mode de vie.

L’association internationale Survival soutient leur combat et celui de tous les Bushmen de l’Afrique méridionale, en particulier pour la reconnaissance des droits territoriaux des Gana et des Gwi du Botswana.

Le Okavango delta Management Plan Project ou ODMP vise a préserver cette région magnifique.

Botswana
botswana
Media Query: