Andorre

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Andorre

Andorre-la-Vieille © AFP-PHOTOPascal Pavani

Enclavée dans le massif pyrénéen, avec des sommets ayant en moyenne 2 000 mètres d’altitude, ce confetti de 465 km² n’est devenu un État souverain qu’en 1993. Selon l’article 31 de sa Constitution, « Il appartient à l’État de veiller à l’utilisation rationnelle du sol et de toutes les ressources naturelles afin de garantir à chacun une qualité de vie digne, ainsi que de rétablir et de préserver pour les générations futures un équilibre écologique rationnel de l’atmosphère, de l’eau et de la terre, et de protéger la flore et la faune locale. »

Enjeux

Si Andorra La Vella – la plus haute capitale européenne – est parfois surnommée la « principauté des supermarchés », c’est en raison de l’afflux des touristes à la recherche de produits détaxés (d’un pays non membre de l’UE). La station de Pas de la Case, par exemple, attire 8 millions de touristes par an. Projets immobiliers, domaines skiables devraient faire l’objet d’un moratoire estiment les associations ; il en va de même pour les infrastructures routières, sachant que le nombre de véhicules franchissant la frontière chaque année dépasse le 1,5 million.

Le Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises, en cours de création, réunit les plus hautes vallées et les plus hauts sommets des frontières de l’Andorre et de l’Espagne.

Acteurs

Le Centre Andorra Sostenible (Centre pour une Andorre Durable) a été créé par le Ministère de l’environnement en 2003. La même année était créée l’association écologiste d’Andorre.

Media Query: