En 2005, les dépenses militaires dans le monde se sont élevées à plus de 1000 milliards de dollars alors que l’aide au développement des pays pauvres n’a représenté que 60 milliards de dollars.

Published on: Last updated:

Guerre et environnement

Région d’Al Jahra – Cimetière de chars après la guerre du Golfe – Koweït © Arthus-Bertrand Yann

Les 60 milliards de dollars de l’aide publique au développement sont répartis entre les pauvres en fonction d’un certain nombre de critères comme le respect des Droits de l’Homme ou la tenue d’élections libres et multipartistes. Mais l’attribution de l’aide obéit aussi aux intérêts géopolitiques des donateurs. Ces dernières années, les principaux bénéficiaires ne sont pas forcément engagés par les Etats-Unis (Maroc, Afghanistan), le donateur le plus important en volume.

Media Query: