Prés de 40 millions de personnes sont atteintes du SIDA dans le monde et la moitié sont des femmes.

Published on: Last updated:

Santé, pauvreté et développement

Région Outjo – Parc National Etosha – Namibie © Arthus-Bertrand Yann

Presque 25 ans après le début de l’épidémie,l’inégalité entre les sexes et la médiocrité du statut des femmes jouent un rôle de plus en plus important dans le développement dans le développement de l’épidémie de VIH. Pourtant, les stratégies actuelles contre le virus ne s’attaquent pas toujours aux causes sociales, culturelles et économiques qui entraînent chez les femmes le risque de contracter le VIH. L’accès des femmes et des filles à l’éducation et à l’information sur le VIH est de loin inférieur à celui des hommes. 76% des jeunes atteints par le VIH en Afrique subsaharienne sont des femmes ou des filles. Dans certaines parties d’Afrique et des Caraïbes, les jeunes entre 15 et 24 ans ont 6 fois plus de risque d’être infectées par le VIH que les jeunes hommes.

Media Query: