Lemurs Hunted, Eaten Amid Civil Unrest, Group Says

Published on: Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

indri lemur lemurien feuillage andasibe madagascar conservation mines nickel canada economie environnement

MADAGASCAR, Andasibe: Un lémurien indri se nourrit de feuilles en haut d’un arbre d’une forêt primaire, dans la réserve naturelle d’Andasibe, le 17 septembre 2008. La conservation des lémuriens à Madagascar est une priorité haute, mais l’économie de ce pays pauvre, ainsi que l’aire de répartition limitée des lémuriens, en font une bataille difficile. La compagnie minière canadienne Sherritt utilise actuellement de lourds équipements pour défricher une parcelle de forêt primaire et secondaire à environ 120 km à l’est de la capitale Antananarivo. Les ouvriers du géant canadien minier tracent un chemin à travers la forêt primaire, qui permettra à un tuyau de 220 km de long de transporter les matières exploitées, dont seront extraits le nickel et le cobalt. Copyright AFP Photo / Roberto SCHMIDT

There were vast increases in protected areas and ecotourism under the nation’s now deposed leaders, Mittermeier said.

But valuable hardwoods, once protected by law in national parklands, began falling to the blades of illegal loggers earlier this year—further denuding a landscape that has already seen staggering deforestation.

National Geographic

Media Query: