“Cradle of Civilization” in Peril

Published on: Last updated:

irak marais zone humide agriculture buffle eau tigre euphrate

Un Arabe vivant dans les marais irakiens mène son troupeau le long des rivages de Hor Hamidi, à 30 km au sud de Souk ak-Shuykh, à 420 km au sud de Bagdad, le 5 décembre 2008. Les Arabes des marais vivent au sud de l’Irak, où leurs ancêtres vivaient il y a quelque 6000 ans. Leurs maisons sont faites de roseaux, tandis qu’ils vivent de la pêche et de l’élevage de bovins et de moutons. Beaucoup d’oiseaux migrateurs viennent se reposer dans ces zones humides durant leurs voyages vers le nord ou le sud. © AFP Photo / Mohammed Sawaf

Iraq’s southern marshes were largely restored after Saddam Hussein drained them following the 1991 Gulf War. But now a drought threatens the ancient wetlands’ recovery.National Geographic

Media Query: