Le scandale des supermarchés

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 3 minutes  

Nous republions ici un appel lancé par Tristam Stuart à signer une pétition contre le gaspillage alimentaire. La pétition se trouve sur avaaz.org.Des centaines de milliers de personnes ont faim alors que nous gaspillons un tiers de la production alimentaire mondiale. Nous vous demandons de faire adopter des lois obligeant les supermarchés à donner les surplus alimentaires, à publier des statistiques portant sur la quantité de nourriture jetée et à mettre en place des agences chargées d’enquêter sur les pratiques déloyales des supermarchés, comme celles consistant à annuler les commandes à la dernière minute, obligeant ainsi les producteurs à jeter de grandes quantités de denrées. Nous vous demandons de voter un plan d’action national pour atteindre l’objectif de l’ONU de réduire le gaspillage alimentaire de moitié d’ici à 2030.

Un tiers de la nourriture que nous produisons part à la poubelle au lieu d’être consommée. Mais suite à une incroyable mobilisation, une loi est en cours d’adoption en France pour obliger les supermarchés à donner leurs invendus à ceux qui ont faim, et l’UE envisage d’adopter des règles similaires pour éradiquer le gaspillage alimentaire. Rassemblons un million de signatures et remettons notre appel à l’UE et aux dirigeants du monde entier:

Avec cette recette, nous pourrions nourrir le monde entier: cessons de gaspiller le tiers de la nourriture que nous produisons, et dix millions d’enfants ne s’endormiront plus le ventre vide chaque nuit.

Tous les ingrédients sont à portée de main: en France, suite à une incroyable mobilisation citoyenne, une loi est en cours d’adoption pour obliger les supermarchés à donner leurs invendus à des associations de redistribution aux pauvres et sans-abris. Une consultation a été lancée à travers l’Union européenne pour trouver comment éviter que les grandes surfaces n’annulent au dernier moment d’énormes commandes de denrées alimentaires passées aux agriculteurs. L’ONU, de son côté, réfléchit à un objectif de réduction de moitié du gaspillage alimentaire.

Pour que cette recette fonctionne, le timing est central. Nous sommes déjà en contact avec plusieurs responsables politiques qui sont prêts à introduire des propositions législatives. Nous avons juste besoin de montrer que l’opinion publique est avec eux. Ne perdons pas une seconde: atteignons un million de signatures et soumettons cette pétition à l’UE avant la fin de la consultation publique. Nous pourrons alors travailler avec nos partenaires tout autour du monde jusqu’à obtenir les lois que nous désirons tous. Signez maintenant et faites suivre à toutes les personnes avec qui vous avez partagé un repas:

Pendant 15 ans, j’ai lutté contre le gaspillage alimentaire des supermarchés avec Feedback, l’association que j’ai créée. Nous avons découvert qu’au Kenya, près de la moitié des légumes cultivés pour les supermarchés occidentaux est détruite. Les grandes surfaces prétendent que les produits n’ont pas la bonne taille, ou la bonne couleur, et n’hésitent pas à annuler des commandes entières alors qu’elles sont sur le point d’être expédiées.

J’ai rencontré des ouvriers agricoles qui travaillent pour moins de 2€ par jour. Ils m’ont raconté qu’ils ne sont pas payés lorsque les commandes sont annulées et qu’il leur est alors impossible d’envoyer leurs enfants à l’école, ou même de les nourrir. Certains fermiers sont même obligés de signer des contrats qui leur interdisent de distribuer gratuitement de la nourriture à ceux qui en ont besoin.

Au Royaume-Uni, les supermarchés n’ont plus le droit de traiter les agriculteurs de cette façon. Il existe désormais une agence habilitée à recevoir des plaintes anonymes de la part des agriculteurs et à imposer des amendes aux supermarchés pouvant aller jusqu’à 1% de leur chiffre d’affaire. Une enquête a été ouverte à l’encontre de Tesco, le plus grand supermarché du pays, et notre association s’assure que les directeurs des autres supermarchés retiennent la leçon.

 L’ONU s’est fixée pour objectif de réduire le gaspillage alimentaire de moitié d’ici à 2030, et les opportunités d’agir se multiplient. L’UE a lancé une consultation à propos des pratiques déloyales des supermarchés. Cette initiative fait partie d’un plan visant à réduire le gaspillage à travers tout le continent. Le Royaume-Uni et la France ont démontré que c’était possible; de Berlin à Bruxelles et de Madrid à Washington, certains élus mettent maintenant tout leur poids dans la balance pour faire changer les choses. C’est à nous de jouer: offrons-leur un mandat citoyen solide pour faire adopter les lois dont nous avons besoin et mettons fin au gaspillage alimentaire. Signez maintenant:
En tant que membres de la famille humaine, il n’y a rien de plus important que de permettre à tout le monde de manger à sa faim. Si tous les membres du mouvement Avaaz joignaient leurs forces à celles de ce mouvement anti-gaspillage naissant, nous pourrions rendre la vie des petits producteurs plus facile, protéger notre environnement et nourrir tous ceux qui ont faim.

Avec espoir,

Tristram Stuart, avec les équipes de Feedback et d’Avaaz

Tristram Stuart

Temps de lecture : 3 minutes  

Tristram Stuart

English author and historian Tristram Stuart poses on a market, on July 10, 2012 in Paris. Stuart will release on French chanel Canal + a documentary film entitled « Global gachis » (global waste) on food waste. AFP PHOTO MARTIN BUREAU

Tristam Stuart est un historien anglais, il s’est engagé dès 2009 dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Il a fondé l’ONG Feedback  qui a organisé le Banquet des 5000. A partir d’aliments destinés à être jetés, des repas complets sont préparés puis distribués.

Media Query: