615 histoires sur l’engagement : restaurant de jour, soupe populaire de nuit

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 2 minutes  

Angel Garcia Rodriguez

Le père Angel Garcia Rodriguez à droite, avec des sans-abris © AFP PHOTO / GERARD JULIEN

 Les recettes de son restaurant financent des repas pour les sans-abri le soir. Rien ne distingue le restaurant Robin Hood (Robin des Bois) à Madrid d’autres établissements, pourtant la solidarité envers les plus démunis est au coeur de son activité. Toute la journée, ce res­taurant sert normalement des petits-déjeuners et des repas à ses clients. Les recettes gagnées durant la journée fi­nancent les dîners qui seront gratuite­ment servis aux sans-abri dans les mêmes conditions le soir. Telle est l’idée simple portée par le père Angel Garcia Rodriguez. Ce prêtre oeuvre aussi pour les plus démunis depuis des décennies avec son association caritative Mensa­jeros de la Paz (les messagers de la paix). En novembre 2016, inspirés par des idées de partage et de solidarité, ils ont ouvert ce restaurant novateur qui sert une centaine de repas par jour aux plus démunis.

www.mensajerosdelapaz.com

engagement

Un des 615 portraits présents dans cet ouvrage de la fondation GoodPlanet.

Media Query: