Des hébergeurs informatiques plus respectueux de l’environnement

Publié le : Last updated:

L’usage de plus en plus accru des technologies numériques dans nos vies nécessite de disposer de serveurs informatiques toujours plus puissants. Or, ceux-ci doit être alimentés en énergie et ils sont très gourmands, d’autant qu’ils doivent fonctionner 24h/24. Ainsi, la consommation électrique des serveurs a doublé entre 2000 et 2005. Conscient de ce problème, certains hébergeurs ont décidé de s’engager en faveur de l’environnement en réduisant notamment les consommations de leurs serveurs et leurs centres de calcul : composants moins énergivores, recyclage des déchets informatiques, achat d’énergie propre, optimisation de la climatisation, intégration de panneaux solaires. Certains hébergeurs comme le français Ikoula prévoient de réduire leurs émissions de CO2 de 60%.

Media Query: