RAMSAR

Publié le : Last updated:

Temps de lecture : 1 minute  

La Convention de Ramsar est un traité international pour la conservation et l’utilisation durable des zones humides visant à enrayer la dégradation et la perte de zones humides, aujourd’hui et demain, en reconnaissant les fonctions écologiques fondamentales de celles-ci ainsi que leur valeur économique, culturelle, scientifique et récréative. La convention a été élaborée et adoptée par les nations participantes lors d’une réunion à Ramsar, Iran, le 2 février 1971. Elle est entrée en vigueur le 21 décembre 1975. La liste des zones humides d’importance internationale contient maintenant plus de 1.700 sites, représentant une surface d’environ 1,6 million de km². 158 pays sont actuellement signataires de cette convention.

Media Query: