En direct de la ferme

Publié le : Last updated:

Le phénomène est mondial : on les appelle “Teikei” au Japon depuis les années 70, “Community Supported Agriculture” aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni depuis les années 80, AMAP (Association pour le Maintien d’une agriculture Paysanne) en France depuis 2001. Il s’agit de fermes qui vendent directement leur production aux consommateurs qui payent d’avance leurs paniers de fruits et légumes hebdomadaires, soutenant ainsi la petite agriculture. La production est certifiée biologique et locale. Au moins 1 300 fermes de ce type existent en Amérique du Nord. En 2006, les AMAP françaises approvisionnaient 600 000 personnes.

Media Query: