Sauvegardons le mérou !

Publié le : Last updated:

En Méditerranée, une protection stricte du mérou et de son environnement est pratiquée dans le parc national de , afin de préserver l’espèce. En 1973, on dénombrait une dizaine de mérous, localisés dans le sud de l’île. Vingt ans plus tard, en 1993, 85 de ces poissons étaient identifiés autour de Port-Cros et ils sont plus de 400 aujourd’hui. Or, si le prix moyen d’un mérou pêché, vendu par un pêcheur professionnel, est d’environ 150 euros, le même mérou vivant, observé par environ 500 plongeurs par an, rapporte à l’économie locale… 7 500 euros chaque année ! (à raison de 15 euros la plongée).

Media Query: